Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INTP

Publié le par Celes

4 à 7 % des hommes
1 à 3 % des femmes

Résultat de mon test de personnalité du MBTI. Je le fini demain mais je connais déjà le résultat...
Vi parce que je suis une INTP donc forcement je peux pas rester une semaine dans l'attente de résultats. J'ai eu besoin de les rechercher tranquillou dans mon coin.

Ca me déprime ce résultat...

Ils ont tendance à être :

  •  calmes, indépendants et secrets ;
  •  logiques et peu sentimentaux ;
  •  créatifs, astucieux, innovateurs et penseurs globaux ;
  •  curieux et poussés à accroître leurs capacités ;
  •  décontractés et adaptables ;
  •  non conformistes et imprévisibles.
Mouais ils sont tout comme moi quoi.

Mais ça me frustre de réaliser qu'on peut tous être juste mis dans une case. Toutes mes petites bizarreries n'ont rien d'uniques. Ca devrait me rassurer. Ca me navre. Pas parce que je veux absolument être unique, mais parce que je m'en sens prisonnière. C'est comme si on m'annoncait que je ne pourrais jamais "guérir", être comme tout le monde, changer... Je serais toujours poursuivie par une force qui m'impose une route. Si je suis ainsi, c'est pas par choix ou suite à mon histoire personnelle. C'est écrit depuis longtemps et je n'ai aucun contrôle.

Petit florilège:

les INTP cherchent la clarté dans tout ... Pour eux, le monde est là avant tout pour être compris... Pour les INTP, c'est le processus de connaissance qui est en-soi intéressant ; le résultat n'est qu'un sous-produit, qu'ils peuvent oublier de mentionner tellement il perd son intérêt pour eux dès lors qu'il est devenu évident. Il peut être enclin à abandonner un projet une fois qu'il est arrivé à le comprendre, et à passer à autre chose.

et vi effectivement, je suis surtout satisfaite d'avoir réussi à arriver à un résultat. Ensuite je passe à autre chose, c'est plus intéressant.

Ils ne cherchent pas pour autant à imposer leurs idées et sont plutôt libéraux, tant en société qu'en famille.

Peace and love loul

Ils ne supportent les règles que si elles ont un sens et si elles ont passé avec succès l'examen de leur critique.

Je suis pas assez courageuse pour défier les règles de type "loi". Par contre dans le travail, j'ai besoin que ça soit cohérent pour appliquer les consignes, sinon ça passe pas... Enfin bon bref c'est pas faux ^^

Le pouvoir issu de la fonction, de la position, ou de la large reconnaissance n'impressionne pas les INTP. Seules les déclarations logiques et cohérentes ont du poids.


Moui j'ai jamais trop compris le principe de hiérarchie. Je m'en remets facilement aux consignes d'une personne que je sens plus compétente que moi, qu'elle soit au-dessous, au même niveau ou au-dessus. Sinon je chipote facilement :s

Ils ont horreur de travailler sur des choses routinières

huhuhu.
Trop vrai ^^'
Pas très compatible avec le boulot tout ça

" n'importe quel projet, de réparer un robinet qui fuit à la conception d'un planning pour les vacances, représente un défi mental pour l'INTP... Ce processus, qui peut se poursuivre pendant des heures, des jours, voire même des semaines, est toujours plus excitant et stimulant pour l'INTP que faire réellement ce qui doit être fait."


Ah ben c'est pour ça que je fini jamais rien alors

...il peut être difficile d'interrompre leur haut pouvoir de concentration.

C'est surtout dur de me faire décrocher d'un truc et de me demander de m'interesser à autre chose quand je suis à fond dedans ^^
(Je pressens que niveau couple ça risque de créer des tensions...)

Cela crée au moins trois problèmes particuliers pour la femme INTP :  Le désir constant de rendre la vie conforme à un modèle théorique – puisque c'est la vraie préférence INTP – se heurte aux rôles féminins traditionnels. Deuxièmement, de la même façon l'originalité conceptuelle n'est pas un trait féminin traditionnel. Un INTP qu'on interrogerait sur le temps qu'il fait, aurait tendance à disserter sur le sens philosophique de temps ; cette excentricité qui passerait chez un homme pour de la sur-intelligence, pourrait être étiquetée « étourderie » voire même « stupidité » chez une femme. Enfin, la préférence pour la Pensée des INTP s'oppose à l'image traditionnelle de la plupart des femmes : subjective, tendre et attentionnée.

Ah ben ça doit venir de là ma pseudo révolte contre le machisme ambiant et mon vieux côté garçon manqué :)
Je suis une incomprise nah (oulah donc là ça veut dire qu'on me juge plutôt neuneu :/)

Les INTP n'aiment pas diriger ou commander les autres. Ils sont très tolérants et flexibles dans la plupart des situations, à moins qu'une de leurs convictions fortes n'ait été bafouée ou contestée ; dans ce cas, ils peuvent prendre une position très rigide.

Il est vrai que je préfère découvrir comment agiraient les autres et chercher à comprendre la raison de leur choix. Dire droite ou gauche, ça casse tout l'intérêt.

L'INTP est souvent très réservé quand il vient à rencontrer de nouvelles personnes. Mais d'autre part, l'INTP est très sûr de lui et grégaire avec les gens qu'il connaît bien, ou en discutant des théories qu'il maîtrise complètement.

Donc quelle est la vraie part de la timidité? ou bien la timidité et ce profil de personnalité sont liés? Questions questions...

Logiques, ils ne comprennent parfois pas l'importance ou la pertinence d'appliquer des considérations émotionnelles subjectives aux décisions. Pour cette raison, les INTP ne sont habituellement pas en phase avec la façon dont les gens se sentent et ne sont pas bien équipés pour satisfaire les besoins affectifs des autres.

Moi qui attribuait mon "détachement" à un genre de burn-out professionnel... Dur à lire ça

Puisque son côté Sentiment est le moins développé,il peut avoir de la difficulté à donner la chaleur et le soutien qui sont quelquefois nécessaires dans les rapports intimes.

:(


Une des inquiétudes importantes des INTP peut être le sentiment obsédant d'échec imminent.

Donc on semble arrogants mais on est convaincus qu'on va pas tarder à échouer. Drôle de contraste.

En cas de crise, ils sont généralement imperturbables, demeurant étonnement calmes et stoïques, même lorsqu’ils disposent de probabilités d’échec apparemment insurmontables.


Comme dit Moman: "le jour où tu t'affoleras toi" ^^

Bien qu’ils soient particulièrement experts d’à peu près tout ce qu’ils jugent dignes d’intérêt, ils ne sont fréquemment pas très doués dans le domaine des relations interpersonnelles, puisqu’ils gardent leurs pensées et sentiments cachés même envers ceux qui les aiment., Ils sont peu à l'aise avec leurs propres sentiments qu'ils manifestent rarement. Ils ne sont souvent même pas conscients de leurs propres sentiments à propos de problèmes importants.

Hmmm. On peut avoir des sentiments et pas les ressentir? Si je ne suis pas conciente de ne pas aimer les brocolis, peut-on vraiment dire que je les aime pas? (pensée du soir) Sinon ben j'ai de quoi réfléchir sur le sens caché (pour moi) là-dedans :s

Parce qu’ils voient leur propre engagement comme évident, ils ne comprennent pas toujours que les autres aient besoin d’être rassurés.

Mais j'y travaille ^^

Ils rechignent généralement à permettre aux autres de les aider à mettre en oeuvre leurs projets ; mais quand ils acceptent, le résultat peut être impressionnant.

Touche pas à mon jouet d'abord ! :)

Les INTP tiennent difficilement compte des sentiments des autres ; leurs critiques, même si elles visent la rigueur logique des raisonnements et non la qualité des personnes qui les tiennent, peuvent être mal perçues en raison de leur sécheresse.

Par contre j'ai toujours peur de ce que l'autre va penser de mon commentaire, peur qu'il le vive mal, d'avoir été maladroite dans ma façon de m'exprimer justement parce que je voulais juste participer à faire avancer un truc, J'ai peur que la personne qui reçoit le commentaire ne ressente que l'aspect "critique" et m'en veuille.

Respectez leur intimité, et ne cherchez pas à obtenir des informations à propos de leur vie privée, à moins qu'ils aient envie de les partager. Même ses amis proches ont la sagesse de laisser le soin à l'INTP d'entamer une discussion personnelle



L'INTP et son travail:

En tant qu'INTP, une carrière satisfaisante signifie faire un travail qui :
-me permette de travailler de façon indépendante
-soit stimulant et traite de problèmes complexes
-
me permette d’interagir avec un petit groupe d'amis très appréciés et d'associés
-n’exige pas que je passe mon temps à manager directement d'autres personnes ou à régler les conflits
-soit fait dans un environnement flexible, non structuré, sans règles inutiles, restrictions excessives, ou réunions inutiles
interpersonnels

je veux ça tout pareil :)))
Où ça s'achete?


L'INTP et ses proches:


Les INTP n'ont généralement pas un très grand cercle de relations significatives dans leurs vies. Ils auront sans doute plus quelques relations très proches, qu'ils tiendront dans la plus grande estime et à qui ils donneront la plus grande affection. Ils n’apprécient généralement pas les activités mondaines ou la désorganisation à la maison. Il est probable que c’est le/la partenaire de l’INTP qui initiera et dirigera la vie sociale. S’il suit sa pente naturelle, l'INTP se retirera dans le monde des livres. Ils sont pourtant serviables, accommodants et faciles à vivre et à côtoyer, parce qu'ils ont des besoins quotidiens simples et ne sont pas très exigeants envers leurs partenaires à presque tous les égards. Ils détestent le matérialisme et n’ont pas besoin de possessions matérielles pour être heureux.

Je sais pas si je finirais dans une bibliothèque mais y a pas mal de vrai.

Il est souvent difficile de bien les connaître et ils ont tendance à cacher des parties d’eux-mêmes jusqu'à ce que l'autre personne se soit montrée « digne » de partager leurs pensées.

Le nombre de fois où on m'a reprochée d'être trop mystérieuse :s
Même des personnes très proches ^^'

Dès que l'INTP s’est engagé dans une relation, il a tendance à être très fidèle, loyal et dévoué - bien qu’il soit préoccupé par moments. Il construit des liens affectueux qui sont purs et directs. Pourtant, si quelque chose arrive que l'INTP considère comme irréconciliable, il mettra fin à la relation et partira sans se retourner.

Ca me rappelle effectivement ma dernière histoire. Beaucoup de tolérance et une limite dépassée qui a donné le signal de la fin. Et là si c'est fini, c'est fini. (fallait pas pousser d'abord ^^)

Ils sont curieux de leur partenaire et sont capables de négliger ses défauts. Ils apprécient même les imperfections bizarres parce qu'elles sont quelque chose de nouveau à connaître et examiner. Ils peuvent courageusement ignorer les réalités de distance, du temps et de la durée pour être avec les êtres aimés.

hihi

L'INTP a des besoins et des attentes relativement simples envers leur partenaire et ils sont surpris et troublés de constater que leurs partenaires ont des demandes plus complexes. Ils ne comprennent pas ces besoins et peuvent se sentir incapables de les satisfaire. Ils se sentent très mal à l’aise dans une situation où ils perçoivent que l'on attend qu'ils fassent quelque chose qui leur est inconnu. Ils s’éloignent alors de la relation. Ils masquent généralement leur peur et leur inconfort en réduisant l'importance de la relation pour eux, ou en attribuant l'échec de la relation aux attentes ridicules de leur partenaire. À l'extérieur d'une relation, ils se sentent impopulaires et peu appréciés, mais ont peur d'engager une relation parce qu'ils craignent le refus et les blessures.

... snif

 Comment Aimer un INTP ?

  •  Respectez mon intimité et mon indépendance
  •  Appréciez mes compétences et la richesse de mes idées créatrices
  •  Encouragez-moi à passer du temps seul
  •  Ne parlez pas trop ou ne forcez pas une conversation émotionnelle avant que je ne sois prêt
  •  Essayez de ne pas me harceler à propos de mon désordre ou de la nécessité de respecter un délai
  • Par-dessus tout : laissez-moi énormément d'espace pour m’occuper de mes centres d’intérêts en profondeur, et du temps pour bien réfléchir aux choses.

Y a même un mode d'emploi, la classe ^^


L'INTP parent:


Les parents INTP encouragent leurs enfants à grandir en tant qu’individus, plutôt que d’essayer d’entrer dans un moule préconçu. Ils insistent sur l'autonomie lors de la croissance de leurs enfants. Ils respectent généralement les opinions et les souhaits de leurs enfants et leur permettent d'avoir une voix et une présence dans la famille.

Les parents INTP sont souvent tolérants, décontractés et flexibles avec leurs enfants, quelquefois au point d'être relativement non-interventionnistes – au moins en ce qui concerne les problèmes quotidiens. Ils comptent souvent sur leur partenaire pour fournir la structure et les programmes.

Malgré leur approche relativement non structurée de l’éducation, les INTP prennent leur rôle de parent très à cœur et sont susceptibles de consacrer beaucoup d’efforts à réaliser les actions qu'ils sentent comme étant les plus efficaces à aider leurs enfants à devenir des adultes sages et indépendants. Les INTP aiment l’éducation et trouvent beaucoup d'amusement avec leurs enfants. Ils seront aussi probablement des parents très fiers et loyaux.


Les enfants de parents INTP se souviennent généralement d'eux respectueusement et affectueusement comme des parents fidèles, équitables et tolérants, qui se sont beaucoup souciés d’eux, bien qu'ils ne le montraient pas souvent.


Tout ça, on verra bien plus tard si tout va bien :)


L'INTP et ses loisirs:

L'INTP aime passer beaucoup de temps seul à lire, penser, jouer à l’ordinateur, ou regarder la télévision. La télévision peut être utilisée intentionnellement ou servir de fond pendant que l'INTP est occupé à traiter de l’information intérieurement. Quelquefois ils trouvent ces activités intérieures plus fascinantes que la compagnie des autres. C'est particulièrement le cas avec les ordinateurs. Les INTP se sentent avec eux comme des poissons dans l’eau. Ce qui semble les attirer est le lien silencieux et profond avec l’organisation logique de l’information que nécessitent les ordinateurs.

Les INTP sont des geeks huhu (machines je vous kiffe ^^)


L'INTP sous stress:

Source de stress fréquentes
  •  Débordements émotionnels des autres ou d'eux-même
  •  Charge de travail ou obligations qui interfèrent avec le besoin d'autonomie
  •  Situations ou personnes arbitraires ou illogiques
  •  Impossibilités pour les autres de comprendre idées ou analyses
  •  Incapacité à concilier le point de vue des autres


L'INTP et son organisation:

Les points suivants sont quelquefois un problème pour eux :

  •  oublie les activités sociales
  •  se considère désorganisé
  •  d'autres personnes le considèrent désorganisé
  •  oublie parfois des réunions et des rendez-vous
  •  difficulté à prioriser les tâches et les activités
  •  oublie de faire des tâches qui ne sont pas sur sa liste des « à faire »
  •  a tendance à amasser des choses qui peuvent être utiles pour « plus tard »
  •  ne peut pas recevoir des invités en raison du fatras chez lui
  •  a des problèmes à se débarrasser des objets avec une valeur sentimentale
  •  oublie les anniversaires et autres occasions spéciales

Ceux-ci sont souvent un problème :

  •  tergiverse et remet à plus tard quand il ne veut pas faire quelque chose.
  •  a beaucoup de bazar chez lui parce qu'il ne sait pas où mettre ses affaires.


En bref:

L'humour est un autre aspect qui signale un INTP. Il peut facilement plaisanter dans presque toutes les situations. Étrangement, les INTP sont d’affreux raconteurs de blagues. Si vous voyez quelqu'un sourire un peu bêtement voire même carrément rire d'une de ses pensées, sans raison particulière, c’est probablement un INTP.

Leurs sujets préférés de discussion sont la science et la science-fiction, la musique, les ordinateurs et n'importe quel concept abstrait qui les passionne sur le moment.

Là où l'amitié se développe rapidement, presque instantanément, c’est lorsqu’un INTP rencontre un autre INTP ou un type semblable. La communication entre de tels individus peut devenir extrêmement intense, en laissant les autres déroutés.Toutes les formes de bonnes manières et de règles protocolaires deviennent sans importance.

Un des idéaux de l’INTP est de fournir toutes les idées à un projet et qu’il y ait un chef charismatique, d’accord avec lui, pour les réaliser. Le seul domaine dans lequel un INTP mettra ses propres idées à exécution est celui de ses centres d'intérêt personnels, où les autres ne sont pas impliqués. Pour cette raison, les INTP sont passionnés par la technologie informatique aussi bien que par Internet qui leur donne une voix qu'il n'aurait pas autrement.

Les objets inutilisés durant plus de 48 heures deviennent en général invisibles à l'INTP, jusqu'à ce qu'il en ait de nouveau besoin. Pour d’autres tempéraments dont le besoin pour l'ordre et la propreté dans une maison est fort, ce manque d’intérêt peut sembler consternant. Pour l'INTP, pourtant, aucun problème n'existe. Les coins de pièces, dessus de table et placards peuvent devenir encombrés de choses, mais tant qu'ils ne bougent pas ils restent en fait invisibles et sont peu importants. Ainsi, les INTP moins matures ont horreur de déplacer des objets, voulant rester détachés et ne pas communiquer physiquement avec le monde.

En vacances, l'INTP veut surtout ressentir l'ambiance de chaque lieu. Les détails précis du moment sont relativement peu importants et il ne s’en rappellera pas bien. Pourtant, il se souviendra longtemps après de l'atmosphère, comme si c'était un objet.

La patrie du psychisme de l'INTP est une communauté petite et douillette, isolée au milieu d'une vaste étendue dans une région sauvage.

Un INTP a assez de centres d’intérêts pour s’occuper durant plusieurs vies.


Les INTP sont d'habitude passionnés par la musique et peuvent avoir des goûts profonds et très larges. Ils apprécient aussi d’écouter de la musique qu'ils aimaient quand ils étaient plus jeunes et sont émus par la nostalgie qu’elle induit.
L'INTP voit les émotions comme des choses mystérieuses, aussi incontrôlables qu’inaltérables. En fait, la racine de la peur des émotions est la crainte de ne pouvoir les contrôler. Le mystère des émotions est aussi évident dans l'utilisation de la musique par l'INTP. Il veut toujours écouter de la musique qui correspond à son état émotionnel, que ce soit de l'agression, de la chaleur, de l’enthousiasme, de la relaxation ou quelque chose de la sorte. Ils sentent un sentiment de désaccord chaque fois qu'un style de musique se heurte avec leur état émotionnel. En effet, il est remarquable combien d'attention ils prêtent à leurs émotions quand la musique est concernée.

Les INTP détestent par-dessus tout l'émotion irrationnelle. Les INTP doivent s’éloigner des personnes irrationnelles, trop émotives. Les INTP sont très sensibles à un tel trait et craignent les excès potentiels des crises émotionnelles qui ne cèdent pas devant une analyse logique.
De même, les INTP détestent être dans une ambiance de mésentente émotionnelle. S'ils doivent dire quelque chose de désagréable à quelqu'un de proche, ils préféreraient éviter cette tâche de peur du conflit qui pourrait s'ensuivre. Cela vient de la crainte de l'INTP de ne pas avoir la compétence émotionnelle pour faire face au désaccord. Les INTP n’aiment jamais faire quelque chose quand ils ne se savent pas capables de le faire. Le meilleur remède à cette réticence est l'expérience : exprimer ses sentiments, survivre au conflit et vaincre le côté obscur par une plus grande maîtrise de son côté émotionnel.


Désolée pour le pavé, ça m'a perturbée toute la semaine cette histoire d'être dans une petite case et de lire tout ça sur ses INTP qui ressemblent à des clones mentaux...
J'espere que demain les echanges avec les autres personnes de mon groupe me rassureront au moins dans l'idée que non, tout le monde en rentre pas forcément dans un cadre...














Commenter cet article

Ti... 13/06/2010 15:54


"...Par contre niveau E, je suis à 50 quelquechose et ça me semble déjà bien dur de me montrer extravertie, je ne sais pas comment tu arrives à te forcer à ce niveau là ^^"

C'est simple : en employant la vieille ruse ancestrale du "je m'expose pour mieux me cacher".

Ce n'est pas quelque chose de conscient. Dans certaines situations, il m'arrive même de me retrouver dans un état où je suis comme spectateur de mes actes et paroles.
Une fois la situation passée, je me dis souvent "voilà, tu voulais pas mais tu l'a fait quand même."

Je ne sais pas si ça t'as déjà ressenti ça.
Peut-être que ça vient de mon Ti élevé, qui sait ?


Celes 25/06/2010 22:13



Oui je comprends ce sentiment. On est là comme à regret, sans trop y croire... On fait genre mais y a un truc qui accroche pas. Peut-être est-ce juste notre intérêt qui n'est pas chatouillé, ou
bien est-ce juste la peur parce que tout ces chichis, on aimerait bien comprendre leur intérêt aussi mais on en est pas capables. Quand je vois dans quels états se mettent les gens et
l'importance qu'ils prêtent à la moindre phrase d'autrui parfois... pff... je préfère quand même un peu ma vie, y a moins de guerre dedans.



Ti... 11/06/2010 17:30


Comment dire... introversion qui frise les 80% tout comme mon Ti. Ca veut donc dire un Fe au raz des paquerettes !

Bref, le MBTI a été une révélation : je suis pas unique, il existe d'autres personnes comme moi dans l'univers. Pas besoin d'un psy pour voir ce qui c'est passé dans le ventre de ma mère pour que
sois comme ça ... arf !

Après ça se complique : je commence à m'accepter et là est le problème.

Je suis totalement hors norme. C'est pas que je me la pète mais je sais que j'ai un processus de pensée, des centres d'intérêt, des références, des valeurs bien différents de la moyenne des gens
(soit à peu de chose près 95% de la population).
Globalement, je trouve la vie quotidienne fade et inintéressante. Les gens ne savent parler que de futilités ou de sujets dont ils ignorent tout mais dont ils savent tout grâce à leurs préjugés et
ce que le pote d'un pote d'un pote leur en a dit. Ca m'énèrve ! on peut pas tout savoir donc si on sait pas on se tait et si on sait...on se tait aussi ! pas besoin d'étaler son savoir ou de
vouloir convertir, à toute force, les autres à ses opinions. Na !
Quand les gens lisent un bon roman pour se détendre, moi, je me détends en m'explosant la cervelle sur des cours de Math et de Physique d'un niveau indécent et plus. Et ça me détends réellement
!
Ca m'est très difficile de rester sans activité plus ou moins cognitive.
Je suis frappé d'un ennui mortel quand je suis en présence de personnes (même des proches) qui parlent de tout et de rien juste pour être ensembles.
Le week-end, je me lève et hop devant l'ori, mes cours de physique, la wii...Et crotte ! faut aller faire les courses, faire la vaisselle, brosser les dents à la petite, nourir le chat (Heu.. non
pas ça... on en a pas).
Je déteste (et ça tient limite de la répulsion) aller dans un magasin ou au marché juste pour flâner.
Pour se ressourcer, les gens, en général, préfèrent voir des amis, sortir, etc.
Moi, je préfère juste... rester seul ! tout seul ! sans voir personne ! pendant plusieurs jours ! (jamais pu mais j'en bave rien que d'y penser). Ma femme qui est (roulements de tambours...tada)
ESFJ, pèterait les plombs sans voir personne, sans sortir !

Étant naturellement très introverti, le fait de m'accepter me pousse à me renfermer d'avantage en me disant "Tant pis, je suis comme ça et si les autres ne sont pas contents c'est pareil"
Le MBTI a mis une certitude sur mes doutes et au final c'est plus dur qu'avant.

Je me suis donc acheté (en fait il y longtemps) un costume d'extraverti pour faire un minimum "normal" à la maison, en société, au boulot... tout le temps, quoi :-)
Je le garde même pour dormir ! on sait jamais, si j'en ai besoin dans un rêve... gnarf !

Bref, c'est pas le pieds d'être INTP dans une société où rien n'est pas adapté à ce type de personnalité.


Un dernier truc : les employeurs veulent un diplôme pour prouver que je suis apte pour un poste auquel je postule. Je postulerais pas si j'étais pas sur de moi !
Sans rire, où va le monde :-)

Ha oui, je précise que je suis râleur (c'est inné, pas acquis)...pour ceux qui en douterait encore !


PS : C'est combien pour la consultation ?


Celes 11/06/2010 19:54



Je comprends, c'est vrai que de découvrir que notre personnalité est dans la nature, un genre de fruit du hasard, "plouf plouf hop toi tu seras un INFJ" ou autre, ça peut inciter à se dire, bon
ben pourquoi je ferais un effort? on a qu'à m'accepter ainsi et puis voilà... Arriver tout de même à se dire que cela ne pardonne rien de nos eventuels excès dans notre comportement... et
que ça ne change pas le fait que oui, même si on est normaux, non, ce n'est pas pour ça que la société est prête à nous accueillir les bras ouverts tels que l'on est...


Personnellement ça m'a aidé à gagner un peu en confiance en moi, un truc qui a tendance à pas être très costaud chez moi ^^ C'est déjà ça ! 


Et je continue à jouer de mon ambiguité F/T (les deux étant par chance, pas trop éloignés d'après mes stats). Par contre niveau E, je suis à 50 quelquechose et ça me semble déjà bien dur de me
montrer extravertie, je ne sais pas comment tu arrives à te forcer à ce niveau là ^^



Elendil 24/12/2009 17:49


Connaître ses faiblesses, c'est le premier pas pour en faire ses forces... ;o)
Si un jour tu trouves un truc pour te taire à temps, fais m'en profiter : j'ai aussi tendance à un peu trop reprendre les gens, à être pointilleuse pour ne pas dire ch... ;o)


Elendil 23/12/2009 20:21


Apparemment, j'aurais une tendance à être ISTJ, même si je n'ai pas encore assimilé tout ce que ça voulait dire... :o)
Mais à quoi ça sert de savoir qu'on rentre dans des cases ? Comme "il" dit, l'important, c'est d'être soi... Non ?
Bonnes fêtes !


Celes 23/12/2009 22:56



Et vi, c'est bizarre ce systeme de cases, ça m'a bien turlupinée aussi :s
Mais après avoir digéré tout ça, j'ai réussi à me voir d'une façon plus paisible.
J'ai réalisé que personne n'était réellement responsable des mauvais côtés de mon caractère. Donc les rancoeurs vis à vis de ceux qui ont pu me rendre ainsi et les sentiments de culpabilité
à chaque fois que je sens que je ne suis pas comme je devrais dans l'idéal sont bien idiots ^^
J'ai l'impression de partir sur de nouvelles fondations et c'est plus simple dans ces conditions, en ayant en plus une meilleure conscience de mes défauts, de savoir ce qu'il faut essayer
d'améliorer chez moi et ce que je dois simplement apprendre à accepter comme naturel. (Par exemple: ma forte tendance à toujours rectifier ce que disent les gens loul, aujourd'hui je m'entends
quand je le fais et même si c'est parfois un peu dur de me retenir, j'ai pris conscience que c'était négatif. J'espere progresser et savoir mieux me taire à temps ^^)



Lui 17/12/2009 01:37


J'ai tout lu!!! merci pour le mode d'emplois ;) je vais essayer de m'y tenir

Par contre... c'est quoi un INTP pour du vrai? ca veux dire quoi INTP et MTBI? .... :p

/!\ HALTE AUX ABREVIATIONS /!\

Pour ma part beeen... jsuis pas un intp ni un je ne sais trop quoi ^^ jsuis juste moi... ou lui :)


Celes 17/12/2009 18:23


Je ne sais pas non plus ce que tu es, tu me diras quand tu auras l'occasion de passer ce: "Myers Briggs Type Indicator"TM ^^
En attendant je t'aime fort, pour moi tu es le type idéal :p

ps: INTP= (Introversion, iNtuition, Thinking, Perception)